Phobie et sophrologie

Publié par FF380052 le

Gérer une phobie via la sophrologie

Qu’est-ce qu’une phobie ? Pourquoi vouloir s’en débarrasser ? La sophrologie peut-elle accompagner les personnes dans la maîtrise de leur phobie ? Je vous parle dans cet article des bienfaits de la sophrologie pour parvenir à maîtriser sa phobie et son comportement au quotidien.

Qu’est-ce qu’une phobie ?

Une phobie, c’est une peur irrationnelle et incontrôlable qui peut impacter très fortement la vie d’une personne : on peut développer une phobie sur n’importe quel objet, animal ou situation qui n’est normalement pas dangereux ! On estime que 10 à 20% de la population aurait une phobie.

Globalement, on distingue trois types de phobies :

  • les phobies spécifiques  : il s’agit de phobies à des éléments précis (araignées, vide, clowns, ) ce sont généralement celles les plus rapides à soigner
  • les phobies sociales : ce sont des peurs liées à des situations d’interactions sociales, comme manger ou parler en public par exemple;
  • l’agoraphobie : c’est la peur pathologique de se trouver dans un endroit non familier ou un lieu dans lequel il serait difficile de s’échapper ou de trouver du secours.

Les symptômes d’une phobie

Les symptômes d’une phobie sont très variables : la personne en contact avec l’objet de sa phobie peut aller jusqu’ à faire une attaque de panique tellement elle se sentira en danger mortel (retrouvez ici l’un de mes précédents articles sur les crises d’angoisse). Lorsqu’une phobie est bien ancrée, on assiste également au phénomène d’anxiété d’anticipation, qui fait que juste en pensant à l’objet en question de la phobie la personne se sentira mal.

Pour échapper à ses symptômes parfois très violents, les personnes phobiques mettent en place ce qu’on appelle des stratégies d’évitement : il s’agit d’actions ou de mécanismes de pensées qui leur feront éviter de son confronter à leur phobie ! Ainsi, une personne ayant la phobie de l’ascenseur fera tout pour éviter ce moyen de locomotion, et organisera son quotidien en fonction de cette peur. Les personnes phobiques sont dès lors en grande souffrance dans la mesure où elle auront l’impression que toute leur vie tourne autour de leur phobie, en restreignant progressivement leurs actions et déplacements !

Les bienfaits de la sophrologie pour gérer sa phobie

Un accompagnement en sophrologie permettra :

  • D’atténuer les manifestations de l’anxiété face à l’objet de la phobie : au moyen d’exercices de respiration, de concentration et de relaxation, les personnes phobiques arrivent à reprendre le contrôle d’elles-mêmes, de leur comportement et de leurs pensées ;
  • De chasser l’anxiété d’anticipation : pour que les personnes puissent se sentir sereines avant un rendez-vous chez le dentiste par exemple, sans passer des nuits blanches à y penser ;
  • De renforcer sa confiance et son estime de soi : une phobie malmène toujours la confiance en soi puisque la personne ne sent souvent anormale et se dénigre par rapport à sa phobie.

La sophrologie est un outil très efficace, mais n’est bien sûr pas magique : pour les phobies ancrées depuis longtemps ou les phobies sociales et l’agoraphobie, un accompagnement en parallèle par un psychiatre ou psychothérapeute est vivement conseillé, qui pourra même prescrire un traitement anxiolytique en cas de besoin.

 

Vous avez des questions concernant les bienfaits de la sophrologie sur les phobies ? N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez en savoir plus, ou à réserver une séance découverte de la sophrologie.

Lisez également mes articles précédents sur les outils utilisés lors d’une séance de sophrologie, sur la gestion des crises d’angoisse ou encore sur l’intérêt d’un accompagnement en sophrologie durant le post-partum !

Catégories : Par défaut